REZA Afchar Nadéri

JUIF ? Selon REZA Afchar Nadéri

Poète et photographe Iranien

  • Etre juif, c’est une histoire de souffrance… je pense, qui a marqué ce peuple et ça remonte très loin, ça remonte au temps des pharaons et je pense qu’on ne peut pas faire abstraction de cette histoire. Donc ils ont souffert et je pense que la prochaine étape, pour les juifs, c’est de se débarrasser de ce poids qui les empêche d’avancer. Je pense que c’est important qu’ils oublient, que la souffrance disparaît avec le temps et s’ils veulent faire partie du monde, il faut qu’ils oublient ces souffrances et qu’ils s’ouvrent aux autres. C’est une souffrance qui les empêche de s’ouvrir au monde !
  • Et quand tu dis la souffrance, tu parles de l’Holocauste ?
  • De l’Holocauste et puis même avant : l’exode, ça remonte à l’exode. Donc l’Holocauste est très proche par rapport à nous. Je remonte à l’exode, donc du temps où ils ont été chassés du pays de pharaons.
    Il faut qu’ils oublient ces souffrances du passé pour s’ouvrir au monde. Je pense que c’est une pesanteur, c’est quelque chose dont ils doivent se débarrasser, pour trouver de véritables alliés. Cela les empêche de s’ouvrir au monde.
  • D’accord, donc oublier la souffrance?
  • Oui, parce que ça occulte, ça les empêche de voir autour d’eux ! Ça les empêche de voir autour d’eux : ils voient la menace en permanence, ça leur empêche de trouver des amis dans le monde, un peu partout, des gens qui peuvent être proches d’eux et donc je pense que c’est un poids, un poids pour ce peuple…
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s